La compagnie

Le projet de Jérôme Deschamps en créant sa compagnie en 2016 tient d’abord à sa volonté de renouveler avec le style de théâtre qu’il a développé avant de diriger l’Opéra Comique. Il s’agit de retrouver les racines d’une autre forme d’art, celui du Théâtre proprement dit, dont le temps et les méthodes diffèrent profondément de ce qui se pratique dans l’art lyrique. Faire naître de nouvelles complicités artistiques et humaines pour mettre en œuvre l’humeur et l’humour sur scène, dans l’esprit de troupe qu’il a longtemps fait vivre avant de diriger la Salle Favart. Cette écriture, qui laisse la part belle à la musique, aux accidents, aux fracas et aux borborygmes, passe par un travail et des relations bien particulières avec les artistes, très différentes de celles qu’il a pu rencontrer chez d’autres inventeurs de théâtre et qui ont été le fondement de l’originalité et du succès de ses créations. Dans la lignée des Deschiens et de ses précédents spectacles, tels Lapin chasseur, La méchante Vie, l’Affaire de la rue Lourcine ou Courteline en dentelles, Jérôme Deschamps veut réconcilier le burlesque et la tragédie pour toucher les émotions essentielles.

La première création de la compagnie, Bouvard et Pécuchet, adapté du roman de Gustave Flaubert, a été créé en octobre 2016 à La Coursive à La Rochelle et s’est joué près de 100 fois dans toute la France et en Suisse. En 2019, Jérôme Deschamps crée Le Bourgeois Gentilhomme, comédie-ballet de Molière avec la musique de Lully, en partenariat avec les Musiciens du Louvre. Après sa création au Printemps des Comédiens à Montpellier, le spectacle est en tournée en France jusqu’en novembre 2021.

Pour 2021, Jérôme Deschamps prépare un Feydeau avec Léa Drucker et Michel Fau.

***

ateliers théâtre par Pauline Deshons et Jean-Claude Bolle-Reddat, avec plusieurs classes d’élèves à Clermont-Ferrand en mars 2020

%d blogueurs aiment cette page :